Les amis de Jehan

  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2015

27 janvier, 2015

Ces Putains de Grecs…

Classé dans : Non classé — jehan92 @ 14:58

Ils nous coûtent cher…, on les aime bien quand même…

26 janvier, la journée grecque. Le succès des législatives, l’arrivée de Syriza et de son leader charismatique Alexis Tsipras qui met en transes notre Mélanchon national. Mais surtout gare aux 40 milliards d’euros que nous, petits Français, leur avons prêtés sans  que l’on nous demande notre avis. Merci Nicolas, merci François.

Et puis dans la soirée, nous apprenons qu’un F16 grec, une vieille occase cédée par les Amerloques avait fauché un groupe de nos aviateurs pris dans la fine fleur de notre armée de l’air. Un vrai désastre. Tristesse et fierté patriotique pour nos aviateurs. Je suis French Army.

Et puis nous apprenions la mort de Demis Roussos qui a su si bien chanter nos amours et nos peines.

Putains de Grecs…On les aime bien…mais ils nous coûtent cher…

10 janvier, 2015

Groggy

Classé dans : EDITO — jehan92 @ 19:31

Nous sortons groggy de cette semaine tragique, qui s’est terminée par l’exécution de 4 otages dans l’hyper cacher à quelques heures du Shabbat.

Je tire mon chapeau au président Hollande qui a été tellement brocardé ces derniers mois. Il s’est montré à la hauteur, courageux et déterminé.

La classe politique en général n’a pas su faire taire sa cacophonie, toutefois quelques hommes ont su se montrer à la hauteur de la situation: Mélanchon, Sarkozy, Valls.

Les administrations, les services de l’Etat ont été remarquables. Les services publics sont une nécessité absolue pour notre pays. Bravo aux forces de sécurité qu’il ne faut pas déforcer mais au contraire renforcer. Bravo au Général Favier dont la démission avait été réclamée par Ruth Elkrief sur l’antenne de BFM. Bravo aux autorités religieuses toutes confondues de notre pays. Tristesse et compassion pour les victimes. Une pensée spéciale pour Clarissa. Elle avait 26 ans, elle était policière municipale. Elle a été lâchement assassinée à Montrouge.

 

8 janvier, 2015

Le glas de Notre Dame

Classé dans : Non classé — jehan92 @ 17:17

12h Paris s’est figé. Comme aux heures noires de l’Histoire de notre pays, le glas de Notre Dame a retenti, soulignant la gravité du moment.

Les 2 suspects sont toujours en cavale. Difficile de se faire une idée précise de la situation. Les chaines d’information continue nous déversant à jets continus des informations de toutes sortes. « L’essentiel est sans cesse menacé par l’insignifiant » (René Char).

Un officier en cours d’embarquement pour Paris, faisait remarquer que son régiment avait l’habitude d’embarquer mais c’était pour l’étranger. Cette fois-ci c’était sur le territoire national. Ce n’est peut-être pas le moment de diminuer les effectifs de l’Armée de terre.

Les gouvernements successifs ont peu à peu abandonné les stratégies de défense opérationnelle du territoire. Peu à peu, le pays s’est désertifié au niveau militaire.

Les effectifs des forces de Défense ont fait l’effort principal de restriction d’effectifs dans la fonction publique.

Les effectifs de réserve sont très faibles. L’abandon du service national fait cruellement sentir ses conséquences.

Des mesures à court terme sont mises en œuvre mais nous n’échapperons pas à une réflexion globale dur la Défense et la Justice et une défense de notre propre territoire.

7 janvier, 2015

Paris mercredi 7 janvier 2015

Classé dans : EDITO — jehan92 @ 18:37

11h30

Il y aura un avant et un après 7 janvier 2015. Aujourd’hui, nous avions le lancement de « Soumission » le livre de Houellebecq, les vœux du président de la République (marathon qui dure tout le mois de janvier), les silences calculés de Nicolas Sarkozy (Le Figaro), la préparation du départ du « Charles De Gaulle » vers le golfe, le rush sur les soldes.

A 12h30, un attentat meurtrier touchait Charlie Hebdo. Parmi les victimes: Bernard Maris, Cabu, Wolinski, Ti gnous. « Nous avons tué Charlie Hebdo, nous avons vengé Mahomet » disent ils.

Chacun mesure la gravité de ce qui vient de se passer aujourd’hui. On ne peut tirer de conclusions prématurées.

Les meurtriers ne sont pas encore neutralisés.

Le petit monde politique s’anime, parle d’union nationale. Les ripostes sont parfois dérisoires.

Face à cette situation, à des terroristes professionnels, la société ne doit pas perdre son sang-froid et se préparer à une lutte dure, longue et pleines de rebondissements et d’enseignements lourds de conséquences.

 

.

 

mileyandbeauty |
le blog de lolostar |
Marine votre conseillère St... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SOWAY
| louanelaura
| un moment pour soi coiffure...