Les amis de Jehan

30 août, 2013

Chocs des temps

Classé dans : EDITO — jehan92 @ 11:38

En cette rentrée 2013, trois temps s’entrechoquent: le temps politique, le temps économique, le temps médiatique. Le temps politique est souvent rythmé par celui des élections. Ainsi, la France après presque deux ans de calme après la présidentielle va être en période d’élections. Municipales, Européennes, Sénatoriales et nous tomberons dans la campagne présidentielle. Peu d’hommes politiques ont le courage de faire des réformes qui pénaliseraient leur électorat. Il ne faut pas attendre de la majorité qu’elle réforme sérieusement la fonction publique ou de l’opposition qu’elle perturbe les retraites.
Le temps économique a sa propre logique. Ainsi face à la décomposition d’une part de notre appareil productif, des mesures d’urgence s’imposent d’alléger les charges des entreprises et de diminuer le coût du travail. Dans la mesure où les entreprises sont à 90% les créatrices de richesses. Ces charges ne peuvent être reportées que sur le citoyen.
Le temps médiatique a également son propre rythme. Après un mois d’août calme- Chacun a le droit de prendre des vacances. Les rédactions étaient confiées aux stagiaires. La rentrée est faite. Les conventions des partis politiques n’intéressent pas grand monde. Fillon dans son abbaye cistercienne, en dévoilant sa gentilhommière a apporté un peu de piquant. Mélenchon et Laurent nous ont surpris. L’invité surprise de Montebourg n’a pas fait un tabac.
Maintenant que les journalistes, les vrais, les vieux, les indéracinables accompagnés de leurs commentateurs plus ou moins bidons, sont rentrés, il faut qu’ils aient des informations, des vraies à se mettre sous la dent. La Syrie semblait être le sujet idéal. Mais sont-ils partis trop vite? La salve de Tomahawk se fait attendre. Il y a des tergiversations. Un journaliste a cette formule et je vous la laisse en conclusion: « La Syrie sera-t-elle la Bérézina de l’interventionnisme occidental auto-proclamé? »

8 août, 2013

Le tournant de l’été 2013

Classé dans : EDITO — jehan92 @ 11:36

A plusieurs signes imperceptibles, nous sentons que nous approchons du tournant de l’été. Cela veut dire nostalgie des premiers jours de l’été, mélancolie des rentrées et peut-être même un état de mélancolie qui ne nous épargne pas et ne se circonscrit pas aux historiens. Chacun convient que le monde doit changer mais de ce changement ne naîtront guère que d’autres épreuves, analyse l’historien. Notre système médiatique, voire éducatif a tendance à conforter l’attitude de l’homme contemporain « juché sur son vaniteux piédestal de présent sans passé et hélas sans futur ».
Bien protégé des orages violents de cette saison et des grêlons à la dimension inaccoutumée, je navigue dans ma petite campagne entre exploitations agricoles grandes, mais rongées par les maisons individuelles, mais aussi les zones commerciales, derniers remparts de la société de consommation et les restes de la vieille France avec des églises, des châteaux, des prieurés. Je viens de découvrir à côté de Magny-en- Vexin un merveilleux village Serans. Je vous recommande l’église St Denis et son prieuré entouré encore d’herbages, une pure merveille, mais pour combien de temps? La toiture est en très mauvais état.
Arc boutée entre un passé qu’elle rejette ou au mieux qu’elle ne connait pas et un avenir incertain, une société de consommation lézardée et un système social encore performants (merci aux médecins et infirmières, aide soignantes, encore présents en ce mois d’août et qui se dévouent dans les hôpitaux, les EPHAD et autres maisons de santé).
Notre société s’interroge. Avec les commémorations du 1er conflit mondial (14-18) qui a vraiment été le démarrage du 20ème siècle et qui a initié l’un des plus formidables changements. Nous aurons 4 ans pour réfléchir si nous en sommes encore capables.
Le Prieuré

mileyandbeauty |
le blog de lolostar |
Marine votre conseillère St... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SOWAY
| louanelaura
| un moment pour soi coiffure...